Concert 15 janvier accordéon et orgue

January 5, 2017

 

Oui, l'accordéon peut être sérieux !

Oui, l'orgue peut être léger !

Les deux instruments alternés vous entraîneront dans la valse inattendue des époques et des styles,

du XVIIIe siècle à nos jours

 

Dimanche 15 janvier à 16h à l'église Saint Augustin, les Concerts de La Croix Rousse accueillent Gabriel Marghieri (orgue) et Pierre Cussac (accordéon) pour un concert exceptionnel ou le sérieux et le léger vont se rencontrer.

 

Une occasion exceptionnelle à ne pas manquer !

 

Entrée libre - participation aux frais

le Programme

 

Jean-Philippe Rameau (1682-1738) : extraits des Nouvelles suites pour clavecin :Menuets 1 et 2, Les Sauvages. Accordéon

 

François Couperin (1668-1733) :  extraits des Ordres pour clavecin : Les vergers fleuris, L’anguille. Orgue

 

Eric Satie (1866-1925) :  Gnossienne 1. Accordéon    -    Antonin Aulanier (1800-1892) : Sortie. Orgue

 

Tony Murena (1915-1971) :  Passion (valse). Accordéon

 

Henri Christiné (1897-1941) : extraits de Phi-Phi, Pour l’amour, C’est une gamine charmante, Chanson.Orgue

 

Joaquin Mora (1905-1979) :  Divina (tango). Accordéon     -      René Grolier :  Sur mon accordéon (valse).Orgue

 

eorge Gershwin (1898-1937) : extraits de Porgy and Bess. Accordéon  -   Louis Ganne (1862-1923) : extrait des Saltimbanques :Suzon-Valse.Orgue

 

György Ligeti (1923-2006) :  Musica ricercata n°7.   Accordéon et Orgue

 

Les artistes

 

Pierre CUSSAC,  accordéoniste et bandonéoniste 

 

En parallèle d’une riche formation au CNSMDP et à l’Université Paris IV Sorbonne, Pierre Cussac donne rapidement de nombreux concerts, interprétant un répertoire éclectique et audacieux à l’accordéon comme au bandonéon. Il développe alors un langage aux influences multiples – musiques classiques, traditionnelles, jazz – où l’improvisation tient une place essentielle, et signe des arrangements remarqués pour son instrument.

 

Soliste invité par des formations telles que l’Orchestre de la Suisse Romande, le Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre de Picardie ou l’ONDIF, il se produit sur de nombreuses scènes internationales : Tokyo Forum International (Japon), Victoria Hall de Genève (Suisse), Philharmonie de Ljubljana (Slovénie), Institut Français de Beyrouth (Liban), Opéra de Plovdiv (Bulgarie), Samos Festival (Grèce), Teatro Comunale di Bolzano (Italie), Novel Hall de Taipei (Taïwan), Opéra de Paris, Salle Pleyel, Théâtre du Châtelet (France).

 

Comme chambriste, ses partenaires privilégiés sont notamment la violoniste Fiona Monbet, le chanteur baryton Jean-Marc Salzmann, le Quatuor Voce ou le groupe de tango Escotilla. Actif dans le milieu de la création, il participe aux projets novateurs d’ensembles tels que La Symphonie de Poche, l’ONCEIM, Warning, Le Balcon, 2e2m ou TM+ et collabore régulièrement avec le théâtre.

 

Lauréat de la Fondation CZIFFRA et primé au Concours général des lycées, il reçoit le soutien du fond Mécénat Musical Société Générale.

 

Site web : pierrecussac.com

 

 

 

Gabriel Marghieri,   organiste

 

Organiste titulaire de la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris, ainsi que du Sanctuaire Saint-Bonaventure de Lyon. Nommé à la Primatiale de Lyon, au poste d'un nouveau grand-orgue encore à construire.

 

Après ses études à Monaco (Henri Carol), Nice (René Saorgin), Rueil-Malmaison (Marie-Claire Alain), Paris (Michel Chapuis) et Lyon (Loïc Mallié), après les Prix d'orgue, improvisation, analyse et harmonie des CNSM, il a remporté les Grands Prix internationaux de Bordeaux et Saint-Albans (G.B.) pour l'interprétation à l'orgue, de Chartres pour l'improvisation, et de Finhaut (Suisse) pour la composition.

 

Concerts dans tous les pays d'Europe, Russie, Canada, Japon... retransmissions par radios ou télévisions. Collaboration avec des comédiens (Michaël Lonsdale, Francis Perrin, Michel Le Royer...) ; « cours de maître », jurys internationaux, conférences et articles réguliers (entre autres pour la revue Préludes) sur les sujets les plus divers en lien avec la musique et la culture en général.

Après avoir enseigné entre autres au Conservatoire National Supérieur de Paris, G. Marghieri est actuellement  professeur d'improvisation et d'analyse dans l'établissement équivalent à Lyon, et donne également des cours au sein du Diocèse de cette ville.

 

Compositeur, il a écrit des œuvres pour orgue, piano, chœurs ou diverses formations originales. Arbres pour piano (Éditions Billaudot), 7 croquis alpestres pour orgue (Éditions Rubin)... Créations à Paris, Lyon, Londres, Sarrebruck, Stuttgart...  On peut trouver une entrée à son nom dans le Guide de la musique d'orgue (Fayard.)

Disques consacrés à Franz Liszt (Harmonia Mundi - Radio France), Henri Carol (Solstice) ou à ses propres compositions (Par-dessus l'abîme, oratorio dirigé par Nicole Corti, Gallo).

Please reload

Posts à l'affiche

Les Concerts de la Croix Rousse

November 6, 2019

1/8
Please reload

Posts Récents